Espace Bien-être

Un moment hors du temps...

Mon parcours​


Après mes études secondaires, ne sachant trop que faire, ni vers quels choix professionnels m’orienter…Je pars en Inde, le cœur plein de questions sur le sens de la vie et sur ce que je pourrais bien faire ici-bas…


Au total, j’y suis restée 15 mois, je l’ai parcourue du sud au nord et de l’est à l’ouest. J’ai résidé dans de nombreux ashrams, rencontré des sages et des moins sages…J’ai fait du yoga, de la méditation, du karma yoga, j’ai chanté des mantras…Mais mon enseignante a été l’Inde elle- même, à travers la vie et au contact de son peuple et plus précisément des plus pauvres et des moins éduqués d’entre-eux …Ceux qui n’ont rien et qui vous donnent tout ! Les sourires timides et les rires des femmes, leur authenticité, leur spontanéité et leur générosité m’ont laissée K.O !


Bref, je serais bien restée là-bas, mais le challenge est ici et une salmonellose m’a aidée à rentrer.


La réadaptation à la Belgique fut difficile et le moment du choix d’orientation venu, je me fais la promesse d’avoir une vie passionnante et de faire tout ce qui m’intéresse…



Mon parcours professionnel


Originaire de Bruxelles, je suis une formation de comédienne à l’école Internationale de théâtre Lassaad et j’ai la chance d’avoir quelques rôles intéressants et de guérir ma timidité.


Je découvre le Shiatsu, le Reiki et les effets bienfaisant du massage et j’entame une longue série de formations qui ne s’arrêtera finalement jamais….


Depuis 2002, je réside à Chiny, en Gaume - séduite par la beauté de la vallée de la Semois - et j’y propose des stages de formation en groupe ainsi que des cours ou des soins en individuel dans le domaine du massage.


Parallèlement, je travaille pendant 9 ans pour la compagnie aérienne « Virgin Express », ce qui me permet de faire de nombreux voyages et de retourner en Inde.


A la recherche de relations authentiques et avec l’envie de donner plus de sens à ma vie, je me lance dans une formation d’éducatrice spécialisée, j’irai jusqu’à l’obtention du diplôme mais confrontée à de la violence sur mon lieu de stage, je me pose de nombreuses questions et je me mets en quête de nouveaux outils : je fais un post-graduat en pratiques relationnelles à Namur et je me forme à l’écoute active, à la communication non-violente, à la médiation et au snoezelen.


Tout en continuant mes activités dans le domaine du massage, je propose des ateliers en communication non-violente par le jeu dans différentes institutions et associations en Province du Luxembourg avec des enfants, des jeunes et des adultes.


Aujourd’hui, j’ai vraiment à cœur de partager tout ce que j’ai reçu et mon objectif est de proposer des ateliers massage en institutions et de former et accompagner les éducateurs et le personnel soignant qui serait intéressé d’animer des séances de massage et de relaxation.


Le massage bien-être est selon moi un véritable outil pour le personnel éducatif car il permet de détendre rapidement une personne anxieuse ou agitée. Il permet de se poser, de créer du lien, de se recentrer et de créer un climat serein et bénéfique pour tous. Il faut parfois peu de choses pour changer la dynamique d’un lieu, d’un groupe…


Depuis 2019, j’ai rejoint l’équipe des volontaires de l’asbl Dana qui propose des massages dans des refuges pour femmes et enfants victimes de violences familiales et je ne cesse de m’émerveiller de la magie du massage, de l’écoute, de la présence et du soin à l’autre…